Je suis un(e) consommateur(trice) noir(e) identifié(e) et rentable ? #2

Campagne consommateur CI #2

Les Bad buzz , même mal perçus par les communautés noires sont rentables pour les marques ?

Après l’émotion et la colère suscitées récemment par le visuel d’un sweat jugé raciste porté par un enfant noir et vendu par H&M, c’est l’heure du recul et de la réflexion.

Pensez-vous que les marques utilisent la provoc avec la stratégie suivante : « Même un bad buzz reste un buzz tant que cela fait parler de nous » ?

hji.jpg

D’après cet article de BFM Business datant du 03/02/18 , le bad buzz destructeur tient de plus en plus du mythe : (Lire l’article ici)

L’article révèle même qu’espérant améliorer leur notoriété ou leurs ventes, certaines marques n’hésitent aujourd’hui plus à faire dans la provoc.

Donc même un BAD BUZZ est rentable pour les marques ? Pensez-vous que pour le cas du visuel jugé raciste de H&M  (Lire l’article ici) ou quand  la marque Dove met en scène une femme noire devenant blanche après avoir utilisé l’un de ses gels douche dans une publicité (Lire l’article ici), il ne s’agissait que de stratégies volontaires pour faire parler d’eux?

Selon vous, comment les communautés concernées doivent-elles réagir dans ce genre de campagne marketing et publicitaire?

black

Autres articles, vidéos et définition sur le même sujet:

https://www.definitions-marketing.com/definition/bad-buzz-publicitaire/

http://www.e-marketing.fr/Definitions-Glossaire/Buzz-bad-buzz-254960.htm#IiIfYqHsbwbvgumO.97

Prenez la parole, laissez-nous un commentaire !